La sculpture,l'art de caresser ses rêves.

           Christian Mermet s’affranchit de l’influence de Botero et d’Henri Moore. Abandonnant tout détail dans ses compositions, il développe des œuvres qui se singularisent par leurs formes modernes et épurées, leurs volumes tout en courbes et leurs patines profondes.

          Il s’empare de la taille  directe  avec passion, maîtrisant les outils d’un artisanat violent ; le ciseau, l’herminette, la scie, le maillet, les racloirs sont ses armes.

           Il réalise de nombreuses œuvres à partir des bois sauvés de la démolition des maisons coloniales d’Argentine ou de merveilleux fruitiers soustraits à l’âtre des cheminées.

           Dans  son atelier, il réalise  ses rêves et donne  corps à son ambition d’artiste.

          Il poursuit son œuvre en solitaire, attentif à la création des volumes et à leur perception dans l’espace. Le bois se contracte, résiste, mais conciliant, fini par céder à l’outil qui en révèlera les odeurs, les formes et les veines.

          Des formes toutes en courbes, puissantes et sensuelles et qui, transposées dans le bronze feront ressortir les merveilleux polis sur lesquels court la lumière.

         Ses modèles  bois sont  confiés aux fonderies  "atelier France bronze" de Saint Sauveur en haute Saône et "Strassacker" en Allemagne qui réalisent les coulées bronze.

        Autodidacte avec 40 ans d'expérience, il participe à de nombreuses expositions et salons où il obtient de nombreux prix de sculpture.